4
 
 
Imprimer cette page G´nérer un fil RSS pour cette page Partager
 

Mairie

Place de la Vieille Eglise

94290 Villeneuve-le-Roi

Tel: 01 49 61 42 00

logo_mairie.jpg

 
 

Le contrat local de sécurité

Relativement tranquille, Villeneuve-le-Roi n’en est pas moins concernée par des actes de délinquance. En avril 2009, elle s’est dotée d’un Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).


Qu’est-ce qu’un contrat local de sécurité ?


Il s’agit d’une structure de coordination entre les différents services de la Ville et les services décentralisés de l’Etat (préfecture, inspection académique, procureur de la République), destinée à agir sur les causes et les manifestations  de la délinquance. Le CLSPD intervient donc en amont des actes de délinquance et privilégie la prévention et la médiation.


Les objectifs du CLSPD 


Mettre en place des actions en partenariat avec les différents acteurs de la lutte contre la délinquance pour prévenir la délinquance juvénile, promouvoir la citoyenneté, faciliter l’accès aux droits et sécuriser les lieux sensibles


Quelques actions déjà réalisées 


Lutter contre la délinquance juvénile. Lancement d’un groupe de travail « prévention de la délinquance juvénile » en septembre 2010. Il réunit et coordonne l’action des professionnels des services municipaux, de la police nationale et municipale, de l’Education nationale et une psychologue de l’APCE94.
 

Favoriser l’exercice de la citoyenneté et la responsabilisation des mineurs. Intégration de jeunes aux comités des fêtes de quartier, financement de séjour par des chantiers de nettoyage de cages d’escaliers organisés par les bailleurs et ouverture de mini-chantiers d’été dans les services municipaux. Quinze jeunes ont ainsi été recrutés pour des contrats de 60 h en juillet et août 2010.

Développer la médiation sociale. Mise en place de permanences d’un correspondant du parquet en avril 2010 et ouverture du Relais municipal de la Grusie en juin 2010.


Les projets en cours 


Créer un observatoire de lutte contre l’insécurité pour mesurer et qualifier l’insécurité sur le territoire communal et mieux orienter les actions du CLSPD.

Mettre en place des mesures de « réparations citoyennes » pour les jeunes exclus temporairement de l’école, des mesures de réparations pénales pour les mineurs et de travail d’intérêt général pour les mineurs et les majeurs.

Développer des Points Ecoute Jeunes (PEJ) sur toute la ville, à l’instar du PEJ ouvert au collège Georges-Brassens en novembre 2010.

 
 Plan de site   Mentions légales   Crédits   Page d'accueil   Contact   Accessibilité  Haut de page