loader image

Des outils et des ressources à destination des jeunes

Icone représentant deux vagues blanches
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email

Accès rapides

Des outils et des ressources à destination des jeunes
Enfermement, sentiment d’insécruité, socialisation altérée… La crise sanitaire impacte aussi les enfants et les jeunes. Pour accompagner ces derniers, une série de dispositifs et mesures est accessible ci-dessous :


Pour optimiser vos chances de décrocher un job en Île-de-France, télécharger Le guide jobs 2021, du Centre d’information et de documentation jeunesse (CIDJ). Une mine d’informations pour cerner les secteurs porteurs et les profils recherchés ainsi que des conseils pratiques et juridiques pour réussir ses premiers pas professionnels. Le guide 2021 est également consultable au Point informations jeunesse, au n°15 rue de la mairie, en version papier.
Tél. 01 49 61 46 66   I   pij@ville-villeneuve-le-roi.fr



[La cravate solidaire]

L’association collecte des tenues professionnelles, costumes, cravates et les prête aux candidats qui doivent passer un entretien de recrutement. Des ateliers coups de pouce sont aussi proposés sur place pour apporter des conseils personnalisés, une photo pour son CV et de décrypter les codes du monde professionnel.
134 rue Nationale, 75013 Paris    I   06 95 00 29 24   I   contact@lacravatesolidaire.org


[Le service national universel]

qui remplacera à terme la Journée Défense et citoyenneté, est destiné aux jeunes âgés de 15 à 17 ans qui souhaitent s’engager dans un projet de cohésion nationale. Il s’articule autour de 3 étapes clefs : un séjour de cohésion de deux semaines du 21 juin au 2 juillet et une mission d’intérêt général, la possibilité d’un engagement volontaire de 3 mois (service civique, réserves opérationnelles des armées et de la gendarmerie nationale, sapeurs-pompiers volontaires, service volontaire européen, etc.) ouvert aux 16 à 30 ans. Le SNU est ouvert à tous les jeunes, filles et garçons, lycéens, apprentis, scolarisés dans un établissement spécialisé, sortis du système scolaire ou en activité etc. qui souhaitent vivre cette expérience de cohésion dès le mois de juin 2021.
Renseignements : www.snu.gouv.fr


[Qioz.fr]

est un outil proposé par la Région pour apprendre les langues avec des clips vidéo, des séries, des reportages et des jeux. Peu importe votre niveau ou votre âge, apprenez gratuitement une ou plusieurs langues comme l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le portugais, le chinois ou le français grâce à 1 500 contenus en version originale, conçus par des professeurs de langues. Un coach personnel adapte les exercices à votre niveau. Des tests réguliers pour suivre vos progrès et du Cadre européen commun de référence pour les langues.
www.qioz.fr


[Soliguide.fr]

est une plateforme en ligne gratuite qui répertorie des structures sociales d’urgence, des permanences juridiques, des distributions alimentaires, des bagageries, ou encore des cours de français…Traduit en plusieurs langues (anglais, arabe, espagnol), le guide est accessible aussi bien aux bénéficiaires qu’à leurs accompagnants.
www.oliguide.fr


[Réaliser un check-up santé gratuit]

grâce à la Caisse primaire d’assurance maladie. L’examen de prévention en santé est destiné aux personnes de plus de 16 ans éloignées du système de santé et en situation de précarité. Outre les examens médicaux, de nombreuses thématiques y sont abordées (« addictions », « bien-être », « vie affective et sexuelle », « activité physique », « tabac », « dépistage du surpoids et de l’obésité »).
Composez le 36 46 (numéro gratuit)


[2 repas /j pour 1€]

Depuis le 25 janvier et pendant toute la durée de la crise sanitaire, tous les étudiants, boursiers ou non, peuvent bénéficier de deux repas par jour au tarif d’un euro, via leur compte Izly, parmi les points de vente restauration du CROUS. www.crous-creteil.fr


[1jeune1solution.gouv.fr]

Sur la plateforme, un millier d’entreprises se sont mobilisées et près de 80 000 intentions d’embauche y sont répertoriées. Une trentaine de dirigeants d’entreprise (Carrefour, Systeme U, EDF, BNP Paribas, Vinci, SNCF…) ont appelé à viser les « 100 000 offres d’emploi ». Par ailleurs, les aides aux entreprises pour l’embauche de jeunes de moins de 26 ans ainsi que des aides à l’alternance mises en place cet été sont prolongées. À savoir, une prime de 4 000 euros par an pour l’embauche en CDD de plus de 3 mois ou en CDI d’un jeune de moins de 26 ans et de 5 000 ou 8 000 euros d’aides pour un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.
www.1jeune1solution.gouv.fr


[Obligation de formation jusqu’à 18 ans]

Suite à l’obligation de formation jusqu’à 18 ans, un nouveau numéro gratuit (0 800 122 500) vient d’être mis en place pour accompagner les jeunes de 16 à 18 ans sans école, ni formation, ni emploi.


[Le dispositif Garantie Jeunes]
lutte contre la précarisation.
Aussi, pour soutenir les jeunes qui peinent à s’insérer, le nombre de bénéficiaires va doubler. Les jeunes de 16 à 25 ans pourront s’engager dans un parcours d’insertion en mission locale et disposer d’un pécule allant jusqu’à 500 euros par mois.


[Une aide exceptionnelle pour les jeunes de moins de 26 ans]

Les jeunes de moins de 26 ans bénéficiant d’un accompagnement intensif par Pôle emploi ou par l’Apec pourront toucher une aide exceptionnelle dont le montant est plafonné à environ 300 euros par mois. Les jeunes diplômés de moins de 30 ans en recherche d’emploi et anciens boursiers pourront également bénéficier d’une allocation exceptionnelle calculée à partir du montant de la bourse perçue au cours de leur dernière année d’étude.


[Le Crous]

Tous les étudiants en formation initiale, boursiers ou non, peuvent demander une aide spécifique au Crous, dès lors qu’ils sont dans une situation d’urgence. Son montant s’élève au maximum à 1 687 €, soit le premier échelon de la bourse sur critères sociaux. La procédure de demander est simplifiée durant la période de pandémie : des assistants sociaux peuvent examiner le dossier et s’entretenir avec le jeune par téléphone, et, si besoin, lui octroyer un versement anticipé de 500 € (au lieu de 200 € en temps normal).


[Soutien psychologique]

En plus de l’isolement, les difficultés à suivre la formation et les problèmes financiers ont plongé certains jeunes dans la détresse psychologique. Les jeunes de 18 à 24 ans font partie des populations les plus touchées. Pour faire face à cette détresse : 
www.soutien-etudiant.info  

Tél : 01 88 32 12 32, 7j /7, 24h /24.
Upec de Créteil : 01 45 17 15 15     ssu@u-pec.fr


[Écoute Étudiants Île-de-France]

Pour soutenir les étudiants, la Région met en place une plateforme d’aide psychologique, une aide au logement ainsi qu’une aide au pouvoir d’achat pour faire face aux difficultés.
www.ecouteetudiants-iledefrance.fr


[Chèque de soutien psychologique]

80 psychologues ont été recrutés au sein des Crous, soit un doublement des effectifs. Un chèque de soutien psychologique a été mis en place au 1er février pour couvrir quelques consultations chez un professionnel (psychologue, psychiatre) pour les étudiants en difficulté. Le montant n’est pas encore déterminé.


[Une aide pour le logement]

Pour aider les étudiants en grande précarité ayant des difficultés pour se loger. Plus de 20 000 nuitées seront financées en hébergement d’urgence dans des hôtels Accor, en partenariat avec la Croix-Rouge française.
Avance des APL après la signature d’une convention avec la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS) pour élargir le dispositif de sécurisation de logements d’insertion.


[Un soutien aux prêts bancaires]

La Région se porte désormais garante des étudiants qui souhaitent contracter un prêt bancaire et dont les parents ne sont pas en capacité d’assumer ce rôle. Son abondement de 4 M€ au dispositif de garantie nationale de prêt de l’État permettra de garantir : 15 000 nouveaux prêts pour les étudiants franciliens auprès de banques partenaires.

Pour connaître les services et animations proposés par l’équipe du service municipal de la jeunesse, consultez ci-dessous le dossier du dernier Villeneuve magazine !

Print Friendly, PDF & Email

Contactez-nous

1Vous êtes
2Votre demande

Inscrivez-vous à la newsletter !

Et restez connectés avec toute l'actualité de votre ville.

Nous contacter

Mairie de Villeneuve-le-Roi
Place de la Vieille Eglise / 94290 Villeneuve-le-Roi
01 49 61 42 42 / Ouvert du lundi au jeudi : 8h30 – 12h30 & 13h30 – 17h / le vendredi : 8h30 – 12h & 13h30 – 17h / samedi : 9h – 12h

Que recherchez-vous ?

Rechercher un service, une info…
Generic filters

Recherches fréquentes :

Inscrivez-vous aux alertes SMS !

Recevez directement les alertes et informations sur votre téléphone.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Vous pouvez demander, par simple lettre (Mairie – Place de la Vieille Eglise – 94290 Villeneuve-le-Roi). Désinscription au 01 49 61 42 42.

Inscrivez-vous aux notifications !

Recevez un email dès qu'un nouvel article est publié.
Recevez un extrait journalier des derniers articles.

Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Vous pouvez demander, par simple lettre (Mairie – Place de la Vieille Eglise – 94290 Villeneuve-le-Roi). Désinscription au 01 49 61 42 42.

La boîte à idées

C’est ici que vous pouvez exprimer toutes vos idées !

  • RÉCLAMATIONS, SUGGESTIONS Vous pouvez améliorer la qualité du service rendu à la mairie de Villeneuve-le-roi. Vous avez une suggestion ? Une fiche "La ville à votre écoute" est à votre disposition à l'accueil unique au centre administratif au 154 ter avenue de la république.

    Votre email est utilisé afin de vous tenir informé des actualités concernant l’opération « expression citoyenne ». Les données personnelles qui auront été fournies à cette occasion seront supprimées à l’issue de l’opération.

Inscrivez-vous à la newsletter !

Et restez connectés avec toute l'actualité de votre ville.
X